Articles propriétés

Taylor Wimpey va investir dans 8 nouveaux projets immobiliers en 2019

Le très célèbre groupe immobilier britannique devrait investir 71 millions d’euros au cours de l’année pour le lancement de huit nouveaux projets immobiliers, renforçant ainsi considérablement ses actifs en Espagne et réaffirmant sa position de promoteur immobilier principal dans le pays.

La société prévoit de construire entre 350 et 400 maisons sur plusieurs sites en Espagne, y compris le projet La Galera de la Costa del Sol à Estepona, qui devrait être inauguré le 30 avril avec 36 maisons de luxe.

Au niveau national, Taylor Wimpey a opté pour des zones dans lesquelles il est déjà présent, à savoir : la Costa del Sol, Alicante, Majorque et Ibiza. En outre, selon le directeur général, Javier Ballester, « Si nous obtenons les permis de construire en 2019, le groupe lancera trois nouveaux projets ; un à Marbella et deux autres à Majorque. »

Taylor Wimpey a créé plus de 2 500 maisons en Espagne au cours des 15 dernières années, notamment à Los Arqueros Golf, près de Benahavis. « Estepona est le lieu idéal pour investir », déclare Ignacio Oslé, directeur régional en Andalousie.

Des acheteurs venus du monde entier

Les acheteurs viennent de 37 pays, notamment l’Allemagne avec 27% du nombre total de clients et le Royaume-Uni avec 12%. Mais, déclare le directeur des ventes et du marketing de la société, Marc Pritchard, « Le marché est devenu beaucoup plus international au cours des trois derniers mois. Nous avons vu l’arrivée de clients d’Europe du Nord, de l’Est et Centrale, ainsi que de la Russie et du Moyen-Orient ».

Il ajoute qu’avec plus de 6 000 propriétés construites en six décennies, Taylor Wimpey est inscrit à la Bourse de Londres, offrant ainsi aux acheteurs de meilleures garanties sans la menace des fluctuations du marché. En 2018, Taylor Wimpey a cédé 342 maisons, soit une augmentation de 14% par rapport à l’année précédente. Il commercialise également quatre projets immobiliers dans les municipalités de Torrevieja, de Villajoyosa et d’Elche à Alicante.

Malgré le Brexit, il est intéressant de noter que les géants de la construction réaffirment leur engagement sur le marché espagnol de la résidence secondaire, un domaine dans lequel ils opèrent depuis plus de soixante-dix ans.

Par Adam Neale | Articles propriétés | 2 septembre 2019

Propriétés équivalentes

Taylor Wimpey va investir dans 8 nouveaux projets immobiliers en 2019
Theodora

"Vous voulez acheter ou vendre un bien?"