Articles propriétés

Rénovations, extensions et nouvelles constructions : Comment choisir un constructeur?

Trouver le bon entrepreneur pour la construction de votre nouvelle maison ou l’extension de votre propriété peut être une tâche ardue si vous ne connaissez pas l’industrie du bâtiment ou un bon constructeur professionnel dans votre région. Entreprendre des rénovations importantes ou créer la villa que vous avez toujours désiré est un projet passionnant dans la vie, mais les rêves peuvent rapidement tourner au cauchemar si vous finissez par choisir la mauvaise entreprise.

Rénovations, extensions et nouvelles constructions : Comment choisir un constructeur?

Le processus est encore plus complexe si votre propriété est située en Espagne et que vous vivez à l’étranger ou si vous êtes un expatrié qui vient d’arriver dans le pays. Terra Meridiana s’est récemment entretenue avec Chris Warren de Renson Management, une société de gestion de projets professionnels basée à Sotogrande, pour lui demander conseil sur la meilleure façon d’aborder le choix du professionnel de bâtiment le mieux adapté à la situation.

Question 1 : Y a-t-il une grande différence dans le type de constructeur que vous choisissez pour entreprendre différents types de travaux ? Par exemple, une nouvelle maison, une grande extension ou la rénovation d’une pièce ? Et si oui, quelles qualifications particulières rechercheriez-vous pour chacun d’entre eux ?
Vous pouvez en fait diviser les entrepreneurs en trois catégories : petits, moyens et grands. Lors d’un appel d’offres pour des travaux de construction, vous devrez évaluer vos besoins et déterminer ce qui vous convient selon l’ampleur de votre projet.

Il existe de nombreux professionnels qui peuvent volontiers entreprendre de petits projets, comme la rénovation d’un salon et d’une salle à manger par exemple, qui ne nécessitent pas de travaux de structure.

En cas d’extension ou de nouvelle construction, il faudra faire appel à un architecte et à un aparejador (un architecte technique), car vos plans doivent être approuvés par le Collège des architectes, étape nécessaire pour l’obtention du permis pour les travaux.

Dans des circonstances normales, l’architecte proposera l’entrepreneur qu’il souhaite faire participer à l’appel d’offres pour exécuter les travaux ; si vous avez un chef de projet, il sera responsable aux côtés de l’architecte. Dans ce cas, les professionnels doivent guider le client vers les constructeurs les plus appropriés.

Une fois les devis reçus, votre architecte et/ou votre chef de projet les analysera et négociera avec les entrepreneurs le prix, le contenu du programme et les conditions contractuelles.

Question 2 : À combien d’entreprises demanderez-vous un devis pour chaque tâche ?
En fonction de la taille du projet, entre trois et six d’entre elles.

Question 3 : Quel type de références et d’accréditations demandez-vous ?
Les deux points les plus importants à établir sont depuis combien de temps ils pratiquent leur activité et obtenir des opinions de clients antérieurs.

Question 4 : Recommanderiez-vous de rencontrer chaque entrepreneur potentiel avec un architecte/designer d’intérieur de choix à vos côtés ?
Là encore, cela dépend de la taille du projet, mais en général, en tant que responsables, nous préparons une liste de cinq ou six professionnels pour les projets de taille et nous présentons les trois derniers au client.

Question 5 : Est-il approprié de discuter de l’approvisionnement en matériaux et des sous-traitants avec le constructeur ?
Lors de la discussion sur les matériaux et les fournisseurs, il faut d’abord en parler avec l’architecte pour établir les exigences du client, et l’approvisionnement en matériaux peut ensuite se faire soit avec le sous-traitant, soit avec l’entrepreneur.

Question 6 : Comment déterminez-vous ce qu’est un calendrier raisonnable pour le travail ?
Cela dépend de l’expérience et de la négociation entre l’architecte ou le chef de projet et l’entrepreneur.

Question 7 : Quel type de plan de paiement doit être convenu ?
Les paiements doivent être effectués chaque mois, une fois les travaux prévus complétés et approuvés par les deux parties au moyen d’un certificat mensuel ; aucun paiement ne doit être effectué en avance, sinon vous vous apercevrez que vous financez l’entrepreneur !

Question 8 : Quels documents faut-il établir pour se prémunir contre les problèmes qui pourraient survenir ?
Assurez-vous que vous avez un contrat écrit avec le constructeur qui comprend toutes les clauses applicables nécessaires.

Question 9 : Avez-vous des conseils généraux ou des astuces que vous pensez que les gens devraient connaître ?
Si un entrepreneur demande de l’argent à l’avance, ATTENTION ! Vous le financerez !

À propos de Renson Management
Renson Management opère depuis 1996 en tant que spécialiste de la gestion de projets dans le secteur de la construction, travaillant sur des développements à Gibraltar et sur la côte sud de l’Espagne. L’entreprise est fière de détenir une couverture d’indemnisation professionnelle depuis 1999, sans aucun sinistre ni interruption, et sa qualité est garantie par le certificat industriel ISO 9001.

Par Alex Salazar | Articles propriétés | 22 juin 2020

Publications qui pourraient vous intéresser

Propriétés équivalentes

Rénovations, extensions et nouvelles constructions : Comment choisir un constructeur?
Sandra

"Vous voulez acheter ou vendre un bien?"