Articles propriétés

Conseils pour coronavirus pour les propriétaires étrangers en Espagne

Que vous soyez résident permanent ou que vous possédiez une résidence secondaire ici, voici quelques éléments à prendre en compte concernant votre propriété ici pendant la durée de la pandémie COVID-19.

Protection covid-19

Quelle différence une seule semaine peut faire. Il y a moins de dix jours, la vie se déroulait normalement, les affaires se déroulaient comme d’habitude et le coronavirus semblait être une menace éloignée, même dans le pire des cas. Au moment où j’écris ceci, l’Espagne et de nombreux autres pays sont maintenant dans ce qui semble être une longue période de confinement, avec des frontières nationales fermées, des mouvements internes limités et une vie quotidienne très différente de ce qu’elle était.

 

En attendant, ce que je peux faire, c’est offrir des conseils utiles aux propriétaires étrangers, que vous viviez ici en permanence, comme ma famille, ou que vous résidiez à l’étranger et que vous ayez une seconde résidence ici. Étant donné que différentes considérations s’appliquent , j’essaierai de suggérer quelques idées dont vous voudrez peut-être tenir compte concernant la propriété que vous possédez en Espagne pour les prochains mois et, éventuellement années.
Premièrement, le marché immobilier a presque immédiatement stagné et devrait connaître des bouleversements importants si la pandémie de coronavirus dure longtemps. Donc, si vous avez une maison à vendre, attendez-vous à ce qu’elle ne se vende pas pour le moment car les acheteurs sont confinés chez eux comme l’indique la loi. Et si vous étiez sur le marché pour acheter, à moins que vous n’aimiez parier, il est probable que vous attendez de voir ce qui se passera avant de faire tout type de mouvement.

Les propriétaires doivent donc être préparés à une période prolongée de paiement des frais généraux et à ne plus recevoir de revenus de location à court terme,  peut-être en même temps que la diminution du travail et, par conséquent, l’assèchement du revenu personnel. En tant que propriétaires d’une petite agence immobilière, c’est notre cas et nous avons déjà commencé à établir un budget prudent pour maintenir notre entreprise à flot et notre famille protégée.

Bien que le gouvernement espagnol ait annoncé des mesures d’allégement hypothécaire pour les personnes dans le besoin, cela ne s’applique qu’à ceux qui paient pour une résidence principale et qui sont classés comme «économiquement vulnérables». Si vous résidez et travaillez en Espagne et que vous perdez votre emploi, ou plus de 40% des revenus si vous êtes un travailleur indépendant ou un propriétaire d’entreprise, ou si votre revenu familial total est inférieur à 1 613 € par mois, vous pourriez être éligible et bénéficier de ces mesures.
Cependant, de nombreux étrangers qui vivent ici à temps plein ne tomberont dans aucun de ces cas de figure et donc, en ce qui concerne les paiements hypothécaires et autres, vous pourriez bien être seul. Après avoir presque faillite durant la crise économique mondiale en luttant bec et ongles, nous avons appris à la dure comment réagir la dernière fois que nous avons été affectés et je vous recommande fortement de vous préparer dès maintenant pour éviter les problèmes plus tard.
Pour les propriétaires qui vivent à l’étranger, il peut s’écouler un certain temps avant que vous puissiez revenir chez vous au soleil, donc les mêmes conseils s’appliquent et plus encore. Outre celle de couvrir le coût de tout financement en cours, vous devriez également considérer la nécessité de réserver des fonds pour l’entretien de votre propriété. D’après notre expérience, quand une propriété n’est pas utilisée, c’est à ce moment-là que les choses arrêtent de fonctionner donc pensez à demander à un voisin ou à un ami d’aller de temps en temps contrôler l’état des lieux . Et le risque croissant de squatters est quelque chose que vous voudrez peut-être éviter en prenant des mesures contre.
Chez Terra Meridiana, bien que nos bureaux soient fermés pour le moment, nous offrons un support à distance et virtuel à nos clients et pouvons fournir des services de gestion immobilière, si vous le souhaitez. Nous vivons et travaillons ici sur la Costa del Sol depuis près de deux décennies et sommes en contact étroit avec toutes sortes de professionnels qui peuvent vous aider dans tous les domaines , de la fermeture d’une propriété à la garantie de sa sécurité en votre absence.

La durée de la pandémie de COVID-19 et ses conséquences sur nos sociétés, nos économies et, dans le contexte de cet article, les marchés immobiliers, ne sont que des suppositions à ce stade. Je ne prétends certainement pas savoir ce qui va se passer ensuite, mais je ne peux qu’espérer, comme nous tous, que le plus grand nombre d’entre nous en sortirons en bonne santé et en état de faire face à tout ce que l’avenir nous réserve. Pour l’instant, restez chez vous en sécurité.

Par Adam Neale | Articles propriétés | 1 avril 2020

Publications qui pourraient vous intéresser

Conseils pour coronavirus pour les propriétaires étrangers en Espagne
Sandra

"Vous voulez acheter ou vendre un bien?"