Articles propriétés

Comptes bancaires pour les non residents en Espagne

En ouvrant un compte bancaire en Espagne, beaucoup sont désagréablement surpris de découvrir des frais cachés pour des services qui sont entièrement gratuits dans leur pays de résidence.

Comptes bancaires pour les non residents en Espagne

Pour les non initiés, beaucoup de banques espagnoles vous feront payer des frais juste pour le privilège de disposer d’un compte chez elles. Les clients peuvent également subir des pénalités pour la demande d’un chéquier, pour la réception d’e-mails ou pour l’utilisation de DAB, avec des frais qui s’additionnent pour les détenteurs de comptes dont le salaire ou la retraite n’y est pas versée directement chaque mois.

L’avantage d’ouvrir un compte bancaire en tant que non-résident en Espagne est que vous n’aurez pas à payer d’impôts/ Les non-résidents désignent les personnes passant 183 jours (six mois) ou moins par an en Espagne et dont l’activité professionnelle principale n’est pas basée en Espagne, qui n’ont pas de conjoint ou de personnes à charge résidant en Espagne.

Heureusement, il existe des moyens d’éviter ces frais à la moindre occasion, tant que vous faites votre devoir. Si nécessaire, choisissez une banque qui traduit tous ses documents dans votre langue natale.

Veuillez contacter votre banque pour avoir des informations à jour concernant les frais et taux qui s’appliquent.

Ce que vous savoir pour ouvrir un compte bancaire en Espagne

Ouvrir un compte bancaire en Espagne est relativement facile. Cependant, vous devrez décider si vous souhaitez ouvrir un compte bancaire non-résident ou un compte résident.

Le compte bancaire non-résident

Ce type de compte est réservé aux personnes qui ne passent pas plus de 183 jours/an en Espagne. Les banques facturent plus pour gérer ce type de compte, mais ils ont un avantage indéniable : vous ne payez pas d’impôts sur les fonds déposés.

Pour ouvrir un compte non-résident, vous aurez besoin des documents suivants :

  1. Un passeport en cours de validité ou une CNI (carte nationale d’identité) si vous êtes un citoyen européen.
  2. Un document qui fasse foi de justificatif de domicile en Espagne, comme une facture de services public (électricité, gaz, internet) qui date de moins de 3 mois ou un relevé bancaire récent d’une autre banque espagnole.
  3. Une preuve de votre statut professionnel. Une fiche de paye, un avis d’imposition ou un document gouvernemental montrant que vous êtes sans emploi ou retraité suffira.

La banque aura peut-être également besoin d’un «Certificado de No Residente». Ceci lui confirmera que vous n’êtes pas résident en Espagne. Vous pouvez le faire établir dans un commissariat de police espagnol, ou la banque vous le délivrera pour environ 15€.

Si vous souhaitez changer votre compte en compte résident, vous pouvez le faire à n’importe quel moment.

Ouvrir un compte bancaire resident

Un compte résident est moins coûteux et pourrait s’avérer plus flexible pour vous.

Pour ouvrir un compte résident, vous aurez besoin de :

  1. Un passeport en cours de validité et une carte nationale d’identité (CNI) si vous êtes un citoyen européen.
  2. Un document qui fasse foi de justificatif de domicile en Espagne, comme une facture de services public (électricité, gaz, internet) qui date de moins de 3 mois, ou d’un relevé bancaire récent d’une autre banque espagnole.
  3. De votre numéro NIE
  4. Une preuve de votre statut professionnel (comme un contrat de travail, une carte étudiante ou des justificatifs de chômage).

Il est possible d’ouvrir ces deux types de comptes bancaires en ligne, mais vous trouverez peut être cela plus facile de vous rendre en personne à l’agence locale de la banque que vous aurez choisie. Pouvoir discuter avec un conseiller bancaire vous permettra de mieux vous assurer qu’il n’y ait pas d’incompréhensions en lien avec votre compte bancaire.

Par Adam Neale | Articles propriétés | 4 mars 2020

Comptes bancaires pour les non residents en Espagne
Theodora

"Vous voulez acheter ou vendre un bien?"